Conférenciers invités


Conférence d'ouverture

Davy GUILLARME - Groupe des Sciences Analytiques, Université de Genève, Suisse

Davy Guillarme est titulaire d'un doctorat en chimie analytique de l'Université de Lyon, en France. Il est maintenant maître de conférences à l'Université de Genève en Suisse. Il est auteur de plus de 300 articles de journaux liés à l'analyse pharmaceutique. Son expertise comprend : HPLC, UHPLC, HILIC, LC-MS, SFC, SFC-MS, LC multidimensionnelle, analyse des protéines, anticorps monoclonaux et ADCs.
Il est éditeur associé de Journal of chromatography B et membre du comité scientifique de plusieurs journaux (Trends in analytical Chemistry, Journal of Chromatography A, Journal of Separation Science, LC-GC North America...).
Il a reçu le prix LC-GC emerging leader award in chromatography en 2013 et la jubilee medal from the chromatographic society en 2018. Il a également été élu comme l'un des scientifiques analytiques les plus influents au monde par le magazine "Analytical Scientist" en 2013, 2014, 2015, 2017, 2019, 2020 et 2021.

Enfin, il est aussi largement impliqué dans des activités d'enseignement et d'éducation, telles que des cours de formation, des séminaires et des conférences sur l'HPLC, la SFC, l'analyse biopharmaceutique...

 

ORCID

ResearchGate


Julien BOCCARDSection des Sciences Pharmaceutiques
Groupe d'Analyse Biomédicale et Métabolomique - Université de Genève (Suisse)

Julien Boccard est un spécialiste en analyse de données. Après des études de biologie et de bioinformatique, il a obtenu un doctorat en 2009 et est maintenant chargé d'enseignement au sein de la Section des Sciences Pharmaceutiques de l’Université de Genève (Suisse).
Ses recherches portent sur le développement de nouvelles stratégies de fouille de données, combinant la chimiométrie, l'apprentissage automatique et la bioinformatique. Plus spécifiquement, il s'intéresse aux méthodes dédiées à l'extraction de connaissances à partir de données de grande dimensionnalité, à l'intégration de sources de données multiples, et à l'incorporation de connaissances biologiques ou chimiques dans les flux de modélisation en métabolomique. Julien est membre du conseil d'administration du Réseau Francophone de Métabolomique et Fluxomique (RFMF) depuis 2015, et membre du comité de la Société Suisse de Métabolomique depuis 2017.

ORCID

ResearchGate

Pascal CARDINAËLLaboratoire SMS UR 3233, Université de Rouen Normandie

Pascal Cardinael a obtenu son doctorat en chimie analytique en 2000 à l'Université de Rouen sous la direction du Prof. JC Combret et du Dr Y Combret.  En 2001, il est devenu maître de conférences à l'Université de Rouen Normandie et professeur en chimie analytique en 2011. Il dirige le laboratoire UR3233 SMS depuis 2022. Au sein de l’équipe de chromatographie, il développe des travaux de recherche sur de nouvelles phases stationnaires et des colonnes miniaturisées pour la chromatographie en phase gazeuse. Tous les aspects pratiques et fondamentaux de la chromatographie en phase gazeuse bidimensionnelle (GCxGC) sont également étudiés, notamment les technologies de modulation, la modélisation de la rétention et le couplage avec la spectrométrie de masse à haute résolution.

ORCID


Sarah CIANFERANI - Université de Strasbourg

 


Barbara LE BOTEHESP (Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique) - Rennes
Inserm, Irset (Institut de recherche en santé, environnement et travail) - UMR_S 1085
Eq. Elixir (Épidémiologie et science de l'exposition en santé-environnement) Rennes

Barbara Le Bot est enseignante chercheure à l’EHESP depuis 1996, elle a obtenu son doctorat en 1996, puis son HDR en 2011. Directrice adjointe du Leres de 2008 à 2021, elle est depuis 2015 leader de l’axe exposition dans l’équipe Elixir de l’Irset. Sa thématique de recherche est la caractérisation de l’exposition humaine aux contaminants de l’environnement (exposome chimique) afin d’évaluer les risques sanitaires ou les associations de santé dans des études épidémiologiques.
Son axe de recherche est la qualité des milieux environnementaux (polluants chimiques organiques ou inorganiques) et l’évaluation des niveaux d’exposition en population générale et particulièrement les enfants. Elle utilise deux approches : La méthode indirecte pour le calcul de la dose via la concentration dans les milieux (air, eau, sol..) et la méthode directe par mesures biologiques (sang, urine, cheveu..). Elle développe des méthodes d’analyse chimique (LC/GC ou ICP couplées à MS/MS) pour caractériser des niveaux d’exposition aux polluants toxiques ou émergents et pilote des campagnes de mesures.


Pierre-Hugues STEFANUTO
Laboratoire de chimie analytique organique et biologique, Université de Liège - Belgique

Pierre-Hugues Stefanuto  obtenu son doctorat en 2016 dans le laboratoire du Prof JF Focant de l’Université de Liège. Il a ensuite obtenu un financement Marie-Curie pour partir au Dartmouth College pour un séjour postdoctoral avec le Prof. J Hill. Depuis 2019, il est premier assistant à l’Université de Liège. Son sujet de recherche principal se focalise sur le développement de méthodes analytiques basées sur la chromatographie et la spectrométrie de masse. Il s'intéresse particulièrement au développement de modèles statistiques pour l'optimisation de méthode et le "data mining". Il travaille sur le développement de solutions multimodales for le screening non-ciblé de petites molécules. 

ORCID

Charlotte SIMMLER
Institut Méditerranéen de Biodiversité et d'Ecologie marine et continentale - Aix Marseille Université

Charlotte Simmler a obtenu son doctorat en Pharmacognosie et Chimie des substance Naturelles en 2010 à l’Université de Strasbourg dans l’équipe du Pr. Lobstein. Elle a ensuite passé 8 ans à Chicago où elle a travaillé en tant que chercheuse post-doctorante puis d’assistante professeur avec Dr. Guido F. Pauli au sein de l’Université de l’Illinois en développant des méthodes de chromatographie de partage centrifuge sur diverses substances végétales, notamment. En 2019, elle a été recrutée chargée de recherche CNRS au sein de l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie (IMBE UMR 7263) à Marseille. Aux côtés de ses collègues écologues et biologistes marins, elle développe des techniques d’adsorption pour concentrer les métabolites libérés par les organismes marins dans l’eau de mer, puis optimise l’ensemble des procédés analytiques par MS et RMN afin de les caractériser et d’étudier leurs activités biologiques.

ORCID

Page perso

David TOUBOUL - ICSN (Institut de Chimie des Substances Naturelles - Université Paris-Saclay)
CNRS UPR2301 / LCM (Ecole Polytechnique)

David TOUBOUL dirige l’équipe de recherche en spectrométrie de masse à l'Institut de Chimie des Substances Naturelles (ICSN CNRS UPR2301). Il est coordinateur adjoint du département "Biologie et Chimie Analytique et Structurale" et a été nommé "Professeur Chargé de Cours" à l'Ecole Polytechnique en 2021. Ses principales recherches sont consacrées au développement de nouvelles approches analytiques, notamment des méthodes d’analyse structurale pour l'annotation et l'identification de molécules biologiques dans des échantillons complexes. D. Touboul a été le coordinateur de plusieurs projets dont l’ANR JCJC 2016 Cap-SFC-MS, plusieurs projets soutenus par les LABEX CHARMMMAT et CEBA, et un projet 80|Prime CNRS (TreeD). Il a obtenu la médaille de Bronze du CNRS en 2014. Il est membre du comité de direction du GDR RNA (GDR 2083), directeur adjoint du GDR Imagerie par Spectrométrie de Masse (GDR 2125) et secrétaire du RFMF.

ORCID

 

Conférence de clôture


Stéphanie DESCROIX - Institut Curie - Paris