Short courses


Des formations courtes (également connues sous le nom de short course) seront proposées la semaine précédant l’ouverture officielle du congrès SEP23, soit le vendredi 24 mars 2023 matin (9h30-12h30) et après-midi (14h00-17h00). Ces formations courtes seront données par des scientifiques de premier plan du monde académique ou industriel, et couvriront à la fois des aspects fondamentaux et des exemples d’application. Ces formations fourniront de précieuses connaissances techniques nécessaires pour mettre en œuvre des techniques séparatives et des solutions visant à améliorer la productivité, mais également pour comprendre les technologies et les besoins analytiques de demain. Chaque formation durera 3 heures et sera dispensée par 2  intervenants aux compétences complémentaires, afin d’enrichir les discussions.

9h30-12h30 : Chromatographie pour l’Industrie Biopharmaceutique​

9h30-12h30 : Chromatographie Supercritique Analytique - SFC

14h00-17h00 : Couplage à la Mobilité Ionique

14h00-17h00 : Chimiométrie

 

  Chromatographie pour l’Industrie Biopharmaceutique​  

Valentina D’ATRI - Section des Sciences Pharmaceutiques, Institut des Sciences Pharmaceutiques de Suisse Occidentale (ISPSO), Groupe de Sciences analytiques - Université de Genève (Suisse)

Valentina D'Atri a obtenu son doctorat en biotechnologies industrielles et moléculaires en 2013 à l'Université de Naples Federico II, Italie. Elle a ensuite été chercheuse post-doctorale dans le groupe du Dr Valérie Gabelica (INSERM, Bordeaux, France), où elle a participé à des projets liés à la caractérisation des structures G-quadruplex de l'ADN en couplant la spectrométrie de masse à la mobilité ionique et la modélisation moléculaire. Depuis 2016, elle travaille en tant que maître assistante dans le groupe des sciences analytiques dirigé par le Prof Jean-Luc Veuthey (Section de sciences pharmaceutiques de l’Université de Genève, Suisse). Elle exerce son activité de recherche actuelle dans le domaine des sciences séparatives. Elle s’intéresse particulièrement à l’application et le développement des systèmes analytiques LC/MS pour la caractérisation détaillée de médicaments thérapeutiques innovants, tels que les produits biopharmaceutiques (anticorps monoclonaux, immunoconjugués, anticorps bi/tri-spécifiques, protéines de fusion), les oligonucléotides thérapeutiques (ASO, siRNA, aptamères) et les vecteurs viraux (AAV principalement). 

ORCID

 

Rabah GAHOUAL – Université Paris Cité

Rabah GAHOUAL a obtenu son doctorat en chimie analytique de l’Université de Strasbourg en 2011 sous la direction de Dr. Emmanuelle LEIZE-WAGNER. Ses travaux ont porté sur le développement du couplage électrophorèse capillaire – spectrométrie de masse pour la caractérisation de protéines thérapeutiques. Il a ensuite effectué un postdoc à l’université Vrije Universiteit Amsterdam sous la direction de Pr. Manfred WUHRER et Pr. Govert SOMSEN. Ses travaux ont alors permis le développement de nouvelles méthodologies de chromatographie liquide – spectrométrie en conditions natives pour la caractérisation structure-fonction d’anticorps monoclonaux thérapeutiques. Depuis 2016, Rabah GAHOUAL est maître de conférences en chimie analytique au sein de la faculté de pharmacie de Paris (Université Paris Cité). Ses activités se concentrent sur le design et la mise œuvre de nouvelles stratégies analytiques pour la caractérisation de protéines thérapeutiques, notamment afin d’étudier leur stabilité vis-à-vis de leur structure.

ORCID
ResearchGate

 

  Chimiométrie  

Jean-Marc ROUSSEL  - Consultant indépendant

Jean-Marc Roussel est Docteur en Chimie Analytique de l’université d’Aix-Marseille (1988, Prof. A.M. Siouffi) et a été associé pendant 12 ans à l’université de Paris-Saclay. Depuis 2002, il est consultant indépendant en développement et validation de méthodes d’analyse et assiste les laboratoires de l’industrie lors des étapes développement, test de la robustesse et validation de leur méthodes analytiques. Il est, avec le Professeur M. Righezza, concepteur du logiciel NeoLiCy®, logiciel d’évaluation statistique du cycle de vie des méthodes d’analyse.
Il est Expert auprès de l’United States Pharmacopeia (USP), Comité « Measurement and Data Quality », président de la commission « Incertitude de Mesure » et co-président de la commission « Robustesse des méthodes d’analyse » de la Société Française des Sciences et Techniques Pharmaceutiques (SFSTP).
Avant de commencer cette activité de consultant, il a été pendant 14 ans responsable des activités de support technique et développement pour des fournisseurs de laboratoire en France.

ORCID

Jérôme VIAL - : ESPCI Paris PSL, LSABM (Laboratoire Sciences Analytiques, Bioanalytiques et Miniaturisation)

Jerome VIAL a obtenu son doctorat en chimie analytique en 1999 à l'Université Pierre et Marie Curie sous la direction du Prof. Alain Jardy. Après un post doctorat à l'Université d'Almeria, il est devenu maître de conférences à l'ESPCI Paris PSL. Il travaille actuellement au sein de l'équipe LSABM de l'UMR CBI 8231. Ses travaux recherche, réalisés pour la plupart en partenariat avec l'industrie, portent sur les méthodes chromatographiques uni et multidimensionnelles et le couplage à la spectrométrie de masse. Ils sont caractérisés par une étroite symbiose entre les techniques séparatives et les outils chimiométriques  désormais indispensables pour exploiter les résultats et garantir leur fiabilité. Jérôme VIAL est également expert AFNOR et a participé à l'élaboration de plusieurs normes sur la validation des méthodes d'analyse.

ResearchGate

 

  Chromatographie Supercritique Analytique - SFC  

Lucie NOVÁKOVÁ - Department of analytical chemistry - Faculty of Pharmacy -
Charles University, 
Hradec Králové
(Czech Republic)

Lucie Nováková is a Full Professor in Analytical Chemistry at the Charles University, Faculty of Pharmacy in Hradec Králové, Department of Analytical Chemistry, the Czech Republic since 2011. Her research is oriented towards separation techniques, namely ultra-high performance liquid chromatography, supercritical fluid chromatography, and their coupling to mass spectrometry. She is involved in a broad scope of research projects focused on pharmaceutical analysis, doping control, plant analysis, and bioanalytical methods. An important part of her research also lies in the sample preparation step, where the focus is put on the current trends enabling facilitation, miniaturization, and reduction of time and sample requirements. She extended her scientific experience during the fellowships at world-recognized universities, such as the University of Geneva and Vrije Universiteit Brussel, beyond others. She authored two books on HPLC theory and practice and nine book chapters. She published over 130 peer-reviewed scientific articles and review papers with more than 4400 citations and an h-index of 36. She is also widely involved in teaching and education activities, such as HPLC and SFC training courses, seminars, and conferences. Currently, she is the principal team manager of the STARSS project and the head of the research program in the EFSA-CDN project, both OP RDE projects. Therefore, she has also strong experience in team leadership.

ORCID

David TOUBOUL - ICSN (Institut de Chimie des Substances Naturelles - Université Paris-Saclay)
CNRS UPR2301 / LCM (Ecole Polytechnique)

David TOUBOUL dirige l’équipe de recherche en spectrométrie de masse à l'Institut de Chimie des Substances Naturelles (ICSN CNRS UPR2301). Il est coordinateur adjoint du département "Biologie et Chimie Analytique et Structurale" et a été nommé "Professeur Chargé de Cours" à l'Ecole Polytechnique en 2021. Ses principales recherches sont consacrées au développement de nouvelles approches analytiques, notamment des méthodes d’analyse structurale pour l'annotation et l'identification de molécules biologiques dans des échantillons complexes. D. Touboul a été le coordinateur de plusieurs projets dont l’ANR JCJC 2016 Cap-SFC-MS, plusieurs projets soutenus par les LABEX CHARMMMAT et CEBA, et un projet 80|Prime CNRS (TreeD). Il a obtenu la médaille de Bronze du CNRS en 2014. Il est membre du comité de direction du GDR RNA (GDR 2083), directeur adjoint du GDR Imagerie par Spectrométrie de Masse (GDR 2125) et secrétaire du RFMF.

ORCID

 

  Couplage à la Mobilité Ionique  

Sarah CIANFERANI - IPHC – CNRS – Université de Strasbourg UMR7178

Dr. Sarah CIANFERANI is a research Director at the National Center for Scientific Research (CNRS) in France. She is currently heading the BioOrganic Mass Spectrometry Laboratory at the Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien (IPHC) in Strasbourg, a team of 40 people that has strong expertise in proteomic analyses and structural mass spectrometry.
Her expertise focuses on developments in structural mass spectrometry and applications of advanced native mass spectrometry and native ion-mobility mass spectrometry methodologies for biological noncovalent complex characterization, and especially biopharmaceuticals.
Dr. Sarah Cianférani holds a PhD degree in analytical chemistry from the University of Strasbourg, France. She performed and post-doctoral fellowship at the Institute for Genetics and Molecular Biology (IGBMC) in Strasbourg to gain expertise in structural biology. She then joined the AliX company to develop native Mass Spectrometry for protein/ligand screening. She was recruited by the CNRS as researcher in 2004 in the team of Alain Van Dorsselaer (BioOrganic Mass Spectrometry Lab, LSMBO) in Strasbourg.
She is now research director at the CNRS and heads the BioOrganic Mass Spectrometry Laboratory (LSMBO). Her group is part of the French National Proteomic Infrastructure ProFI). She is co-author of more than 240 scientific papers related to mass spectrometry analysis of proteins.

ORCID

Maykel Hernández-Mesa - Department of Analytical Chemistry, Faculty of Sciences,
University of Granada, Spain

Dr Maykel Hernández-Mesa obtained his PhD in Chemistry in the laboratory of Prof. García-Campaña at the University of Granada (Spain) in 2016 (PhD Extraordinary Award in Sciences-UGR). He then joined LABERCA (ONIRIS; France) with a postdoctoral fellowship (‘Fundación Ramón Areces’; Spain) to investigate the potential of ion mobility spectrometry (IMS)-mass spectrometry (MS) for the characterisation of steroids, including CCS database development and comparison of IMS technologies. He was also a Marie Skłodowska-Curie fellow at LABERCA, where he worked on the HAZARDOmics project. This project aimed to apply metabolomics approaches in the hazard identification of bisphenol A and polychlorinated biphenyls. He is currently a ‘Juan de la Cierva’ postdoctoral researcher at the University of Granada, working on the MASMETABO project. This project aims to the implement multiplatform metabolomics approaches for the study of the polar metabolome.

ORCID
ResearchGate